Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 07:20

Du Bellay, témoin des mœurs serviles de son temps a  écrit, au retour d'Italie, le fameux sonnet: "Marcher d'un grave pas..." pour se gausser des courtisans romains.

 

Marcher d'un grave pas, et d'un grave sourcil,
Et d'un grave souris à chacun faire fête,
Balancer tous ses mots, répondre de la tête,
Avec un "Messer non", ou bien un "Messer si" :

Entremêler souvent un petit "E cos"i,
Et d'un "Son Servitor" contrefaire l'honnête,
Et comme si l'on eût sa part en la conquête,
Discourir sur Florence, et sur Naples aussi :

Seigneuriser chacun d'un baisement de main,
Et suivant la façon du courtisan Romain,
Cacher sa pauvreté d'une brave apparence :

Voilà de cette cour la plus grande vertu,
Dont souvent mal monté, mal sain, et mal vêtu,
Sans barbe et sans argent on s'en retourne en France.

 

 

Mais cet esprit courtisan était motivé par l'intérêt ou la nécessité.  On pourrait donc espérer que, de nos jours, sous l'influence de divers mouvements de libération (suivez mon regard...), il a disparu. Il n'en est rien. C'est donc bien la preuve que cette attitude est un trait constant de la nature humaine...

 

Les dindes de Crétina


Fondre d’admiration devant ses vêtements,

Applaudir des deux mains à ses moindres propos,

Sourire sottement en suivant le troupeau

De ses groupies transies bêlant en se pâmant,


Et pour argent comptant prendre ses jugements

Comme «c’est magnifaïk» ou «c’est wouaouh,ma chérie";  

Tout en se reniant, sauter comme un cabri

En suivant la façon des anciens courtisans.


Durant une émission dévolue au shopping,

Écouter les discours d’une vache espagnole (1)

Massacrant le français en parlant de dressings.


Voilà le seul souci, dans l’antre de l’idole,

De dindes désœuvrées qui regagnent la rue

Mal fardées, mal coiffées, laides et mal vêtues.

 

(1) "brésilienne", si l'on préfère. Mais ça ne rime pas.

A bon entendeur...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 18 septembre
    Océane Cela dit, il y a longtemps Vécut un certain Océan Brûlé vif à Nicomédie ! On peut parler de tragédie ! Des Océan, il n’en est plus : Tant pis si vous êtes déçus ! Que dirons-nous des Océane ? Sur ce point, j’avoue que je cane ! Ce sont de grandes...
  • L'éphéméride se déride: 17 septembre
    Renaud Nous allons fêter saint Renaud ! C’était un moine de Mayenne C’est parfait, qu’à cela ne tienne ! Comme il était un peu rustaud, Il préféra vivre en forêt Et mena une vie d’ermite Il y trouva son intérêt Puisqu’il put y ouvrir un gîte. Qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 16 septembre
    Édith Nous allons fêter sainte Édith ! Née dans la ville de Barking, Elle fit partie de l’élite Et jouit d’un certain standing. Nommée abbesse de Wilton, Elle fit preuve de feeling Et elle devint number one ! Désormais, rien ne nous étonne ! Mais qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 15 septembre
    Lola Nous allons fêter les Lola ! Ne me demandez pas pourquoi On va les fêter ce jour-là ! C’est en souvenir de Marie Surnommée, au fil de sa vie, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs En raison de tous ses malheurs. Vous ne voyez pas le rapport ? Moi non plus,...
  • L'éphéméride se déride: 14 septembre
    Cyprien Nous fêtons la Saint-Cyprien ! Il devint chrétien sur le tard. Comme c’était un gros richard, Il distribua tous ses biens. Grâce à sa popularité, Et, un peu, grâce à sa piété, Il devint évêque à Carthage Et pourtant, malgré son grand âge Persécuté...

Catégories