Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 12:09

Il a fallu que je sois invité (1) par une association féminine pour m’en apercevoir !

Tous mes livres sont inspirés par des femmes et s’adressent sans doute, avant tout, à des femmes.

Car, pour préparer cette rencontre, j’ai passé en revue mes romans et cette évidence m’a sauté aux yeux.

Je prends quelques exemples:

Sans oublier la nuit dessine, dès les premières pages le portrait d’une vieille femme, amoureuse de son jardin.

Comme des cendres sur la mer nous décrit une professeure de piano tiraillée entre son père et l’homme qu’elle aime.

La caresse du temps retrace le portrait des femmes de ma famille.

La Rochelle sans toi raconte la déchéance d’une femme atteinte d’Alzheimer.

Dissiper la nuit décrit une femme en révolte contre la guerre et contre Dieu.

Même Le roman qui nous racontait des histoires, plus léger et plus fantaisiste, raconte l’histoire d’amour entre une femme et un livre.

Alors, je me suis interrogé.

Je sais bien que la plupart des lecteurs sont des lectrices. Est-ce qu’inconsciemment, j’écrirais pour elles ?

A bien y réfléchir, je suis issu d’une famille de femmes, j’ai vécu entouré de femmes : ma mère, mes tantes, ma grand-mère maternelle et mon arrière-grand-mère maternelle. Et même ma grand-mère d’adoption, Yaya, quand je vivais en Grèce. Et puis, bien sûr, cette infirmière âgée qui finissait ses jours dans une maison de retraite au Champ de Mars et qui me racontait son passé tous les samedis après-midis.

Ça peut expliquer bien des choses...

Je crois qu’elles me manquent. C’est sans doute un peu pour elles que j’écris. Mon premier livre leur était dédié (« Pour elles » ! et « Pour G!) et c’est de ma tendresse pour elles que sont nés mes romans.

J’en prends conscience et j’en suis heureux. Raison de plus pour remercier très amicalement Arlette Bessède et l’ Association Arts et Lettres de leur invitation à laquelle je me rendrai avec plaisir et émotion.

_______________

(1) Rendez-vous avec l’association Arts et Lettres le 29 novembre (17h) Au Coin d’la Rue à Périgny !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 18 septembre
    Océane Cela dit, il y a longtemps Vécut un certain Océan Brûlé vif à Nicomédie ! On peut parler de tragédie ! Des Océan, il n’en est plus : Tant pis si vous êtes déçus ! Que dirons-nous des Océane ? Sur ce point, j’avoue que je cane ! Ce sont de grandes...
  • L'éphéméride se déride: 17 septembre
    Renaud Nous allons fêter saint Renaud ! C’était un moine de Mayenne C’est parfait, qu’à cela ne tienne ! Comme il était un peu rustaud, Il préféra vivre en forêt Et mena une vie d’ermite Il y trouva son intérêt Puisqu’il put y ouvrir un gîte. Qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 16 septembre
    Édith Nous allons fêter sainte Édith ! Née dans la ville de Barking, Elle fit partie de l’élite Et jouit d’un certain standing. Nommée abbesse de Wilton, Elle fit preuve de feeling Et elle devint number one ! Désormais, rien ne nous étonne ! Mais qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 15 septembre
    Lola Nous allons fêter les Lola ! Ne me demandez pas pourquoi On va les fêter ce jour-là ! C’est en souvenir de Marie Surnommée, au fil de sa vie, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs En raison de tous ses malheurs. Vous ne voyez pas le rapport ? Moi non plus,...
  • L'éphéméride se déride: 14 septembre
    Cyprien Nous fêtons la Saint-Cyprien ! Il devint chrétien sur le tard. Comme c’était un gros richard, Il distribua tous ses biens. Grâce à sa popularité, Et, un peu, grâce à sa piété, Il devint évêque à Carthage Et pourtant, malgré son grand âge Persécuté...

Catégories