Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 07:58

Ah! Le romantisme, Lamartine! Le lac! C'est beau à pleurer! Mais y a pas que ça dans la vie!

Et la folie du Black friday étant passée, le moment est peut-être venu de faire vos comptes!

Alors, ok, je vous laisse relire le poème d'Alphonse avant de revenir à des réalités plus terre à terre!

 

Le lac


Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s'asseoir !

Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,
Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,
Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes
Sur ses pieds adorés.

Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.

Tout à coup des accents inconnus à la terre
Du rivage charmé frappèrent les échos ;
Le flot fut attentif, et la voix qui m'est chère
Laissa tomber ces mots :

" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
 

 

Mais pour les lecteurs plus matérialistes!

 

 

Ô cac ! l'année à peine a fini sa carrière,
Et loin des sous chéris que j’espérais
revoir,
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Pleurer de désespoir.

Pourtant tu m’annonçais tout le bonheur du monde !

J’aurais dû soupçonner ton amabilité
Qui faisait miroiter, avec ta ruse immonde,
Un avenir doré.


Un soir, t’en souvient-il, je rêvais en silence
Que tu me promettais un avenir radieux
Et que tu m’annonçais, trompant mon innocence,

Un sort béni des dieux.

Un coup de fil soudain jeta mon rêve à terre :
Il ne restait plus rien de mon petit magot !
Alors, (je n’en ferai ici aucun mystère),
Je prononçai ces mots :


 

« Banquier, suspends tes vols et tes malversations !
Que tu sois de Jersey, d’Hong Kong ou bien de Suisse,

Fais cesser mon supplice ! »


 

Mais la voix répondit sans la moindre émotion :

« Inutile, mon cher, d’en faire tout un drame !

Je suis, vous le savez, un grand seigneur dans l’âme:

Pour vous, j'ai fait sauter tous les frais de gestion ! »

 

(Retrouvez les autres poèmes barrés dans la section "Repentirs")

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 30 juin
    Martial C’est aujourd’hui la Saint-Martial ! À son sujet, rien de spécial. Mais s’il faut faire son éloge, Il fut évêque de Limoges ! Il y apporta tout son soin Et donc il est devenu saint. Qu’allons-nous dire de Martial ? J’avoue qu’il est un peu spécial....
  • L'éphéméride se déride: 29 juin
    29 juin Pierre et Paul (1) Nous fêtons aujourd’hui saint Pierre ! N’allons pas lui jeter la pierre S‘il s’appela d’abord Simon ! Jésus lui fit changer de nom ! Il fut le chef des douze apôtres. Je ne sais quoi vous dire d’autre. Mais qu’allons-nous dire...
  • L'éphéméride se déride: 28 juin
    Irénée C’est le jour de saint Irénée ! Voyons comment sa gloire est née ! Il fut évêque de Lyon C’est avec détermination Qu’il lutta contre l’hérésie Qui se répandait au pays. Donc il mourut persécuté. Ainsi son compte fut réglé ! Et que dirons-nous d’Irénée...
  • L'éphéméride se déride: 27 juin
    Fernand Nous allons fêter saint Fernand ! Il fut élevé comme un Grand Dans la famille d’Aragon ! Et comme il devait être bon, Il fut évêque en Italie Et puis, il est mort dans son lit. Les Fernand sont, dit-on, brillants ! Et d’abord, ils son éloquents....
  • L'éphéméride se déride: 26 juin
    Anthelme C’est la Saint-Anthelme , aujourd’hui! Il est né près de Chambéry. Prieur de la Grande Chartreuse, Il eut une vie plus qu’heureuse Et cet évêque de Belley Mourut à soixante-dix balais. Et donc, cet Anthelme, qui est-ce ? Faisant preuve de gentillesse,...

Catégories