Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 14:20

Jusqu'à aujourd'hui, la plupart de mes "poèmes barrés" ont abordé des sujets légers.

Exceptionnellement, je changerai de ton puisque j'ai décidé de traiter de la maltraitance animale.

Ne vous étonnez donc pas si ce pastiche s'inspire d'un magnifique et triste poème de Villon, La Ballade des pendus. Villonse croyant à la veille de son exécution, s'y adresse aux générations qui lui survivront. En voici un extrait:

 

Frères humains, qui après nous vivez,
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s’en rie ;

Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

 

Non sans émotion, je vous en propose la version suivante en soutien à la cause animale:

 

La ballade des animaux meurtris

 

Frères humains qui après nous vivez,

N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,

Notre martyr en sera adouci.

Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :

Et notre chair qui se tord de douleur

Pourquoi aussi lui infliger la peur ?

Faut-il vraiment nous démembrer vivants ?

A quoi vous sert ce supplice savant ?

Vous nous avez crevé les yeux à vif

Et arraché la peau et nos pelages.

Quel plaisir trouvez-vous à cet odieux carnage ?

Livrez à d’autres jeux votre esprit inventif.

N’oubliez pas, surtout quand vous passez à table,

D’avoir toujours pour nous quelque mot charitable.

Et quand de notre chair s’écoule notre sang

Ayez pour vos ragoûts un tendre sentiment.

De notre mal, que personne ne rie,

Car c’est à vous que nous donnons nos vies !

 

(Pour avoir accès aux autres poèmes barrés, RV sur la page "Repentirs".)

 

PS/ En hommage à Alfred de Vigny, je voudrais rappeler ici ces vers, extraits de La mort du loup:

 

Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris.

...

Il n'a pas desserré ses mâchoires de fer,

Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles.

Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,

Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.

...

Hélas ! ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous, débiles que nous sommes !

...

- Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au
cœur !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 18 septembre
    Océane Cela dit, il y a longtemps Vécut un certain Océan Brûlé vif à Nicomédie ! On peut parler de tragédie ! Des Océan, il n’en est plus : Tant pis si vous êtes déçus ! Que dirons-nous des Océane ? Sur ce point, j’avoue que je cane ! Ce sont de grandes...
  • L'éphéméride se déride: 17 septembre
    Renaud Nous allons fêter saint Renaud ! C’était un moine de Mayenne C’est parfait, qu’à cela ne tienne ! Comme il était un peu rustaud, Il préféra vivre en forêt Et mena une vie d’ermite Il y trouva son intérêt Puisqu’il put y ouvrir un gîte. Qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 16 septembre
    Édith Nous allons fêter sainte Édith ! Née dans la ville de Barking, Elle fit partie de l’élite Et jouit d’un certain standing. Nommée abbesse de Wilton, Elle fit preuve de feeling Et elle devint number one ! Désormais, rien ne nous étonne ! Mais qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 15 septembre
    Lola Nous allons fêter les Lola ! Ne me demandez pas pourquoi On va les fêter ce jour-là ! C’est en souvenir de Marie Surnommée, au fil de sa vie, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs En raison de tous ses malheurs. Vous ne voyez pas le rapport ? Moi non plus,...
  • L'éphéméride se déride: 14 septembre
    Cyprien Nous fêtons la Saint-Cyprien ! Il devint chrétien sur le tard. Comme c’était un gros richard, Il distribua tous ses biens. Grâce à sa popularité, Et, un peu, grâce à sa piété, Il devint évêque à Carthage Et pourtant, malgré son grand âge Persécuté...

Catégories