Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

 

JP-en-evzone.jpgJaô-Paô, comme on l’appelle en pays catalan, est le fruit des amours tout à fait probables d’un ancien chasseur alpin et d’une dactylo. Dans des circonstances obscures (de nature diplomatique), il naît, le 7 septembre 1947, au pied du Lycabete, à Athènes, où il est élevé, au milieu de l’affection parentale, dans la proximité de la secrétaire de la Reine de Grèce, Mademoiselle Zay, et d’une religieuse évanescente, Sœur Blandine.

Mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est écouter les histoires que lui raconte Yaya, la mère du chauffeur de l’ambassadeur de France. Il est impressionné par le strabisme de la belle-fille de Yaya, qui s’entête dans des travaux de couture au fond de la maison.

C’est sans doute là qu’il faut chercher l’origine de son goût pour la maniement des aiguilles dont il se plaît à truffer les fesses des bonnes, au grand dam de son père qui n’a de cesse de soulager les victimes éplorées.

C’est dans la Pension Suisse, où habite Mademoiselle Zay quand elle ne réside pas au palais royal, qu’il fera ses premières expériences sexuelles, accompagnées de lectures à haute voix dont le seul but est de tromper la vigilance d’oreilles suspicieuses.

Après un bref séjour en France, et plus exactement dans le Volvestre, ses parents l’entraînent dans la prestigieuse ville d’eaux allemande, Baden-Baden. Il a alors l’âge d’entrer en 6ème. Pour exorciser le malaise où le plonge l’austérité des cités militaires où il est cantonné, il passe son temps à écrire sur des bouts de papier les aventures d’une héroïne exotique de son invention. Il fait circuler ces textes en classe pour l’amusement de ses petits camarades. Il est un des rares élèves à échouer au Brevet. Les commentaires de ses professeurs sont sans appel : « Ne sait pas compter », « N’a aucune imagination ».

Entre-temps, il est pourtant tombé amoureux de La Princesse de Clèves et du Père Goriot, sans oublier les Trois Mousquetaires. C’est ce qui lui vaut sans doute, après un redoublement bien senti, d’intégrer brillamment l’école d’enfants de troupe d’Autun.

Malgré les assiduités amoureuses dont il est l'objet (dans cette structure éducative masculine), il obtient un bac scientifique dont il se prévaut pour s’inscrire en prépa lettres.

C’est à ce moment-là qu’il rencontre la femme de sa vie. Et c’est avec son inaltérable soutien qu’il décrochera une improbable Agrégation  grâce à sa connaissance des Liaisons Dangereuses.

Arrivé au stade de la retraite, il retombe dans le vice de son adolescence (l’écriture).

Reconnus à leur juste valeur par une maison d’édition avisée, ses premiers manuscrits sont immédiatement publiés avec le succès qu’on sait.

Depuis lors, il a entamé une nouvelle vie, d’ascèse et de renoncement.

 

Résumé (autorisé)

Né à Athènes, Jean-Paul Rigaud, après une agrégation de lettres, a longtemps enseigné en classe préparatoire scientifique. Il est, à ce jour, l'auteur de huit romans et d'un recueil de nouvelles. Il a reçu le prix Printemps des lecteurs pour Sans oublier la nuit ainsi que la mention création littéraire du Prix des Mouettes pour La Caresse du temps. Il vit désormais dans la proche banlieue de La Rochelle.

Partager cette page
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 29 mai
    Aymard C’est aujourd’hui la Saint-Aymard ! Il poursuivait les Albigeois, Hérétiques sans foi ni loi Qui fichaient partout le bazar ! Mais il fut massacré par eux ! Franchement, c’est pas malheureux ? Mais qu’allons-nous dire d’Aymar ? Non, je ne dis pas...
  • L'éphéméride se déride: 28 mai
    Germain Nous allons fêter saint Germain ! Il fut évêque de Paris Et il fonda une abbaye. Et c’est ainsi qu’il devint saint ! Qu’allons-nous dire de Germain ? Il n’a pas peur du lendemain. Raffiné et même coquet, Il boude les tenues banales Car il aime...
  • L'éphéméride se déride: 27 mai
    Augustin Nous fêtons la Saint-Augustin ! Voilà un singulier destin ! Car il est né en Italie Mais c’est bien à Canterbery Qu’il décida de s’établir ! Il réussit à convertir Le roi et de nombreux sujets. Y a-t-il vu son intérêt ? Ce n’est pas à nous d’en...
  • L'éphéméride se déride: 26 mai
    Bérenger Nous fêtons la Saint-Bérenger ! Il eut une vie bien rangée. D’origine aristocratique Mais respectueux de l’éthique, Il décida, dès son enfance, De mener une vie d’ascèse. Et c’est ainsi qu’il eut la chance De ne pas devenir obèse. Puis, s’étant...
  • L'éphéméride se déride: 25 mai
    Sophie On va fêter sainte Sophie ! Et donc, pour être plus précis, Madeleine-Sophie Barat ; Ce qui me met dans l’embarras Car je n’ai pas appris par cœur La destinée de cette sœur ! Qu’allons-nous dire de Sophie ? Faisons de l’étymologie ! Nous savons,...

Catégories