Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 07:41

 

 

Je ne sais pas ce que vous comptez faire le 17 novembre (!). En attendant, je vous propose un pastiche du sonnet de Du Bellay, France, mère des arts... Et, bien sûr, voici d'abord l'original...

 

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m'as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j'erre parmi la plaine,
Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n'ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.

 

_____________________________

 

Version d'actualité...

 

France, mère des arts, des taxes et des prunes,

Tu m’as nourri longtemps du lait de ta mamelle,

Mais désormais, tu as vidé mon escarcelle.

Et tu ne nourris plus que ma juste rancune.


 

Pour toi, j’avais d’abord renoncé à l’essence

Car tu me promettais que ce serait au poil

Si je me décidais à rouler au gasoil.

Mais il faut bien enfin se rendre à l’évidence :


 

Le prix des carburants devient exorbitant.

La pollution te sert de nouvel argument

Pour exiger de moi un nouveau sacrifice.


 

Et lorsque je n’aurai plus rien dans ma gamelle

Tout près de me jeter au fond du précipice,

Tu trouveras moyen de taxer mes semelles.

_______________________

 

( Pour voir les autres textes similaires, revenir sur la page "Repentirs".)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-paul-rigaud-andco
  • : Sur le blog de Jean-Paul Rigaud, retrouvez toute l’actualité de l’auteur. Nouveaux ouvrages, signatures, événements, coups de cœur...vous serez informé régulièrement. Sans oublier ses coups de coeur et ses centres d'intérêt qu'il vous invite à partager. Trouvez en quelques clics les renseignements que vous cherchez sur ses livres et leur diffusion. Bonne visite sur le blog de Jean-Paul Rigaud.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • L'éphéméride se déride: 18 septembre
    Océane Cela dit, il y a longtemps Vécut un certain Océan Brûlé vif à Nicomédie ! On peut parler de tragédie ! Des Océan, il n’en est plus : Tant pis si vous êtes déçus ! Que dirons-nous des Océane ? Sur ce point, j’avoue que je cane ! Ce sont de grandes...
  • L'éphéméride se déride: 17 septembre
    Renaud Nous allons fêter saint Renaud ! C’était un moine de Mayenne C’est parfait, qu’à cela ne tienne ! Comme il était un peu rustaud, Il préféra vivre en forêt Et mena une vie d’ermite Il y trouva son intérêt Puisqu’il put y ouvrir un gîte. Qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 16 septembre
    Édith Nous allons fêter sainte Édith ! Née dans la ville de Barking, Elle fit partie de l’élite Et jouit d’un certain standing. Nommée abbesse de Wilton, Elle fit preuve de feeling Et elle devint number one ! Désormais, rien ne nous étonne ! Mais qu’allons-nous...
  • L'éphéméride se déride: 15 septembre
    Lola Nous allons fêter les Lola ! Ne me demandez pas pourquoi On va les fêter ce jour-là ! C’est en souvenir de Marie Surnommée, au fil de sa vie, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs En raison de tous ses malheurs. Vous ne voyez pas le rapport ? Moi non plus,...
  • L'éphéméride se déride: 14 septembre
    Cyprien Nous fêtons la Saint-Cyprien ! Il devint chrétien sur le tard. Comme c’était un gros richard, Il distribua tous ses biens. Grâce à sa popularité, Et, un peu, grâce à sa piété, Il devint évêque à Carthage Et pourtant, malgré son grand âge Persécuté...

Catégories